L’âge de faire et deux associations créent un lieu partagé

Médias citoyens, art pour tous, jardinage et recyclage, coopératives… La Maison commune est un lieu-ressource qui veut participer à la transition écologique et solidaire d’un centre industriel en perte de vitesse, Saint-Auban, dans les Alpes-de-Haute-Provence. L’âge de faire s’investit depuis plusieurs années dans ce projet où seront installés les locaux du journal. Un projet à la croisée de l’économie, du social, de la culture et de l’écologie.

Économie : lieu de travail d’une Scop et d’associations, la Maison commune rendra visible l’économie sociale et solidaire. En lien avec les commerces de proximité de Saint-Auban, elle participera à la dynamisation de l’économie locale, à l’encouragement des circuits courts, et accompagnera les projets d’habitants, de collectifs et d’associations.

Social : lieu de fête, de partage et d’apprentissage, la Maison commune accueillera du public d’âges et de milieux variés, pour diverses activités, réunions et manifestations associatives. Le mix entre social, économie et culture permettra de sensibiliser un public « populaire » aux alternatives, et d’expérimenter de nouvelles formes de travail social, artistique…

Culture : la Moyenne Durance détient une richesse culturelle méconnue : un tissu associatif extrêmement dense et actif. Ce tissu associatif produit des savoirs et savoir-faire, ainsi qu’une histoire commune qui rassemble la population au-delà de ses différences. Notre projet vise à faire vivre cette culture pour faire face aux enjeux d’aujourd’hui (chômage et précarité, transition écologique, vivre-ensemble…).

Écologie : les extérieurs de la Maison commune seront cultivés par l’association Graines de cultures, qui organisera des ateliers de recyclage et d’économie des ressources. Équipée d’un compost, de toilettes sèches et d’un dispositif de récupération de l’eau de pluie, la Maison commune rendra visible les alternatives écologiques dans l’habitat. Un chantier participatif sera organisé pour mettre en place une isolation terre-paille par l’extérieur, ce qui lui donnera une bonne performance thermique et permettra au grand public d’être familiarisé avec cette méthode.

Réunies au sein d’une Scic (Société coopérative d’intérêt collectif), la Scop L’âge de faire, la MJC de Saint-Auban et l’association Graines de Cultures vont donner une nouvelle vie à l’ancienne mutuelle de l’usine chimique locale. Nous lançons un appel à souscriptions qui nous permettra à la fois d’acheter le bâtiment (50 000 euros) et de démarrer les travaux (150 000 euros qui seront répartis sur plusieurs années, en fonction des moyens disponibles). En souscrivant une ou plusieurs parts de la coopérative, vous deviendrez membre de l’un de ses collèges (acteurs, utilisateurs, partenaires et amis) et pourrez participer aux assemblées générales. Vous serez ainsi collectivement propriétaires de la Maison commune !

Nous lancerons également, à la fin de l’été, une campagne de financement participatif sur Zeste, la plateforme de la Nef. Nous comptons sur vous pour nous aider à la faire connaître !

Nous avons obtenu 39 000 euros auprès du programme européen Leader pour payer l’isolation par l’extérieur de la façade, en chantier participatif encadré par des professionnels. Une demande d’emprunt et d’autres recherches de financement sont en cours.

Vous voulez nous soutenir ? Devenez sociétaires de la coopérative, en souscrivant une ou plusieurs parts (à partir de 30 euros).

Télécharger le bon de souscription.